Projets

Programme de recherche-action

Programme de recherche-action

Le programme de recherche-action concertée vise à mieux comprendre et améliorer la découvrabilité des créations et productions labellisées « Musiques du monde », à travers des expérimentations inédites de moissonnage de données, l’étude exploratoire de phénomènes ou de processus jusqu’ici peu documentés ou encore la clarification de concepts vaguement définis.

 

Comment élargir les horizons musicaux et favoriser la découverte de musiques liées à d’autres styles, genres ou univers que ceux auxquels nous avons l’habitude ? Quelles sont les chances réelles aujourd’hui de découvrir en ligne des artistes québécois/canadiens, dont la musique est labellisée « Musiques du monde » ? La catégorie « Musiques du monde » est-elle pertinente pour garantir la repérabilité et la visibilité d’une pluralité de genres musicaux sur les plateformes d’écoute et sur le web ? Sur quelles caractéristiques se basent l’IA des moteurs de recherche et les systèmes de recommandation pour reconnaître, qualifier, classifier et suggérer automatiquement des contenus musicaux diversifiés, à partir des métadonnées associées à la description de ces genres et sous-genres musicaux de la catégorie des musiques du monde ? Quelles sont les approches d’indexation et d’analyse musicales actuellement utilisées comme standards par les plateformes ?

Réalisées en collaboration avec les artistes et membres de l’industrie musicale, des pistes de recherche appliquée peuvent donner réponse à ces questions et sensibiliser aux enjeux de découvrabilité de la musique sur le Web.

Le programme de recherche-action de La Percée repose sur une collaboration étroite entre universitaires et membres du milieu musical. Les chercheuses et chercheurs s’appuient sur les perspectives et les expériences des actrices et acteurs du milieu ainsi que sur l’état des connaissances scientifiques afin d’alimenter leurs travaux de recherche appliquée.

Le programme propose trois axes de recherche :

Classement, indexation et référencement

  • Le premier volet de cet axe de recherche vise à analyser et à mettre en lumière les défis spécifiques liés à l’indexation en ligne des « Musiques du monde ». L’approche comprend une analyse des métadonnées descriptives, des mots-clés et des tags libres utilisés par toute la chaine de l’industrie, des diffuseurs aux fans, ainsi que par les plateformes de streaming musical. Le projet permettra donc de s’appuyer sur l’analyse collaborative des normes communes de production des métadonnées pour définir et décrire de manière plus riche, plus inclusive et consensuelle les contenus musicaux relevant de la catégorie « Musiques du monde » afin de mieux organiser et optimiser l’accès à ces contenus.
  • Le second volet vise à créer un lexique actualisé des genres musicaux qui composent la catégorie « Musiques du monde ». Ce travail d’indexation sémantique servira à modéliser un nouveau format qui permettra de mieux décrire, documenter, rechercher et repérer les contenus labellisés « Musiques du monde » sur différentes plateformes et bases de données, dont dans un premier temps, le projet Scène Pro de RIDEAU et la future Plateforme de valorisation des Productions Nuits d’Afrique.

Recommandation, curation et découverte

  • Les chercheuses et chercheurs analysent la présence, la visibilité et les recommandations des artistes, albums et pièces musicales labellisés « Musiques du monde » sur les plateformes de streaming telles que Spotify, Deezer et Apple Music. En partenariat avec les membres de l’industrie, les universitaires cherchent à comprendre comment ces créations sont recommandées et découvertes par de nouveaux publics, en intégrant les expériences et les connaissances des spécialistes de la musique.

Archivage, valorisation et diffusion du patrimoine musical

  • Les chercheuses et chercheurs travaillent en partenariat avec les membres de l’industrie sur le classement, l’indexation et le développement des meilleures stratégies de rayonnement du fonds d’archives de Nuits d’Afrique et du patrimoine musical des « Musiques du monde ». En intégrant les connaissances scientifiques et les ressources des membres de l’industrie, les personnes engagées dans le projet documentent l’histoire de ces musiques et créent des notices et des fiches pour valoriser ce riche patrimoine culturel.